Mandragore, base des manuscrits enluminés de la BnF
Enquête : La BnF et vous
 

Accueil
Aide
Recherche
Classement
thématique

BnF archives et manuscrits
Illustration: les mandragores du Ferghana
Qazwînî, 'Adjâ'ib al-Mahlûqât (trad. Rûdûsîzâde); Istanbul, XVIIe s.
Supplément Turc 1063, fol. 17v   Les collections de la Bibliothèque nationale de France abritent plusieurs dizaines de milliers de manuscrits dont le décor constitue l’un des plus riches musées de peinture au monde. Par leur grande variété et leur intérêt iconographique, ces images composent aussi une véritable encyclopédie visuelle de leur temps.
Créée en 1989 et constamment enrichie depuis, la base d'enluminures Mandragore décrit aujourd'hui de manière systématique les illustrations de 6.700 manuscrits du département des Manuscrits et de la Bibliothèque de l’Arsenal, soit plus de 200.000 notices. Les plus anciens remontent à l’Égypte pharaonique et les plus récents à l’époque contemporaine. L'indexation iconographique repose sur un vocabulaire multilingue de plus de 20.000 descripteurs.
Chaque notice comporte de nombreuses données relatives au décor, y compris l’environnement textuel, et les conditions de production, lieu et date, nom d’artiste lorsqu’il est connu. Actuellement plus de 150.000 de ces notices sont accompagnées d’une reproduction numérique.

La recherche est facilitée par la page d’aide fournissant un certain nombre de précisions, par les index accompagnant la plupart des champs interrogeables et, pour l’iconographie, par le classement thématique des descripteurs.

Le portail Mandragore, mis en ligne en 2003, fait actuellement l'objet d'un important projet de refonte ergonomique et technique. En attendant son aboutissement, prévu en 2022, les enrichissements et mises à jour se poursuivent.
Les données de Mandragore sont également accessibles sur le portail Biblissima et par l'intermédiaire du site BnF API et jeux de données.